Test Jeu de société Galerapagos - Résumé Alea du Jeu
- de 30 minutes,  Chacun pour soi,  Coopération,  De 11 à 20 euros,  Famille,  Joueurs occasionnels,  Soirée

Galèrapagos : un petit air de Koh-Lanta

Nb de JoueursÂgeDuréeUn jeu de
3 à 1210 et +20′Laurence et Philippe Gamelin

Synopsis

« Après le naufrage de leur bateau, un groupe de survivants se retrouve sur une île déserte. Le cadre est paradisique mais la vie est difficile. L’eau coule au gré des maigres précipitations et le poisson se fzait rare. Il n’est pas certain que tout le monde survive à ce régime…

Seule solution : construire ensemble un grand radeau. Mais il ne faut pas tarder car les nuages à l’horizon indiquent l’arrivée prochaine d’un dangereux ouragan.

A la fin de la partie, le ou les joueurs qui parviennent à quitter l’île à temps gagnent, à moins que personne n’ait survécu, bien sûr ! »


Principe et but du jeu Galèrapagos


Vous connaissez le principe de l’émission Koh-Lanta ? Et bien dans Galèrapagos, c’est but est le même.

Vous êtes en équipe sur une ile déserte et vous devez partir sur un radeau avant l’arrivée de la tempête (qui arrivera aléatoirement entre le 6ème et 12ème tour de jeu).

L’objectif final est de construire un radeau avec assez de places (6 morceaux de bois par place) pour que tous les joueurs puissent partir ensemble. Cependant la vie sur une ile déserte n’est pas toujours évidente et ce qui était une équipe soudée au départ peut vite éclater !

En effet, chaque joueur aura à son tour la possibilité de :

  • Chercher de la nourriture (en tirant au sort une boule en bois avec un marqueur poisson)
  • Récupérer de l’eau (en fonction de la météo)
  • Récupérer des morceaux de bois (en choisissant un nombre au choix de boules en bois. Sachant qu’une boule noire est « piégée » et rendra malade le joueur qui ne jouera plus pendant 1 tour)
  • Piocher une carte dans l’épave du bateau et obtenir un objet bonus (qui servira pour le joueur et/ou l’équipe à sa convenance)

Quand tous les joueurs ont réalisé une de ces 4 actions, il faut retirer de la jauge de nourriture et d’eau autant de marqueurs que de joueurs. Si le nombre n’est pas suffisant, il y a un vote pour éliminer un joueur qui n’aura pas sa ration.

Dans le cas contraire, le tour redémarre avec une nouvelle météo et on recommence en choisissant une action parmi les 4.

Une fois que le radeau contient assez de places, les joueurs partiront en prévoyant une ration de nourriture et d’eau supplémentaires pour chaque naufragé !

Mon avis

Galèrapagos est un jeu qui parlera à tous : on imagine très bien le concept et personnellement je me suis mis dans la peau d’un participant à Koh-Lanta !

J’ai trouvé le jeu très coloré rendant exotique l’expérience. Le nombre de cartes bonus est très varié et il y a beaucoup d’objets en un seul exemplaire ce qui est un point positif.

En revanche certains objets permanents peuvent avoir un impact sur le jeu qui peut-être parfois trop important. Comme « le pistolet » que le joueur pose sur la table : si ce dernier a une balle dans sa main, il peut tuer n’importe qui n’importe quand. Cela aurait pu être compensé par plus d’interactions entre les joueurs.

Ceci dit, j’ai apprécié le jeu car nous avons fait en sorte de nous mettre dans le contexte des naufragés. Nous avons un peu romancé notre partie et jouer le rôle d’un aventurier !

Entre débat et objets bonus sortis à la dernière seconde, le jeu propose des phases de rigolade et des phases où il faut jouer sur l’esprit d’équipe tout en restant méfiant…


Contenu de la boite de Galèrapagos

Vous trouverez dans la boite du jeu Galèrapagos :

  • Un plateau de jeu
  • 91 cartes
  • 6 boules en bois
  • 3 marqueurs en bois
  • 1 porte-cartes
  • 1 sac
  • Un livret de règle

Nb de JoueursÂgeDuréeUn jeu de
3 à 1210 et +20′Laurence et Philippe Gamelin